♥ li lit bouquin ♥

A vous de lire

Facebook m’a tuer

5 Commentaires

fb ma tuerCe livre est une bénédiction. Vraiment ! Je le conseille à toute personne accro à ce réseau social et entre nous on l’est presque tous. La première envie qui m’est venue en terminant le livre c’est de me faire toute anonyme, effacer mes photos et arrêter mes commentaires superflus. On se rend compte, que FB est devenu un espace maladif où chacun s’exhibe jusqu’à l’overdose .
D’autres aspects ont été étalés le long du livre: Les rencontres via le virtuel, la dépendance à tout ce qui est high tech (Iphone,Blackberry…), les partages sur twitter ..etc etc.  Bref nos habitudes changent et le virtuel est devenu une partie de notre quotidien.

Ce livre je l’ai découvert grâce à son précédent : Open Space m’a tuer. Un autre bijou dans le même genre où les deux auteurs: Thomas Zuber et Alexandre des Isnards critiquent le nouveau système managérial des OpenSpace. Je vous conseille vivement les deux bouquins, vous allez voir, ça se lit d’une traite et vous en sortirez avec une bonne autocritique objective.

Avant de finir, une réflexion que j’ai trouvée très vraie dans le livre, je la partage avec vous: « Aujourd’hui on s’envoie des »bizzz »et des « love » et des « on se voit quand??? » par chat, mail ou sms et il n’a jamais été aussi difficile de se voir. »

Editions: Pocket _Prix: 12Dinars  _Nombre de pages: 247

Publicités

Auteur : berwisha

http://sanslabel.wordpress.com/ https://lilitbook1.wordpress.com/

5 réflexions sur “Facebook m’a tuer

  1. Hum, moi qui suis accro, faudrait que je le lise tiens 🙂

  2. Je découvre tout juste ton blog et je constate que nous avons des lectures communes 🙂 J’ai même pensé à faire aussi un blog sur les bouquins, mais je ne sais pour quelle raison, je me suis ravisée !
    Je voudrais juste donner mon avis sur « Facebook m’a tuer ». Je l’ai trouvé intéressant, mais en le refermant, j’étais déçue. En réalité, je m’attendais à une réelle analyse du « phénomène Facebook », alors que cet ouvrage est uniquement une énumération de plusieurs situations possibles face au monde qu’est Facebook. Mais il n’y a pas de réelle explication, aucun aspect psychologique n’est abordé, (mis à part un peu dans l’intro) et j’ai trouvé ça dommage. Là, il aurait été parfait. Une vraie satyre de l’empire Facebook. 🙂

    • Bonjour Contente qu’on partage des lectures communes .
      En ce qui me concerne j’ai aimé le fait que les auteurs ont énuméré juste ces réalités et on était livré à notre propre jugement C’était comme une sorte de gifle pour moi.
      Désormais je suis ton blog Pas mal d’articles sur la mode J’adore 🙂

      • Merci beaucoup ! 🙂
        Je suis aussi le tien 😉
        Et c’est vrai que ton point de vue sur le livre est intéressant. Et c’est vrai aussi que les auteurs ont bien joué, dans le sens où on se reconnaît bien dans les anecdotes ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s